LES BOUGIES

Magie des bougies 1

UN LIEN ENTRE LE MONDE REEL ET L'ASTRAL...

Les bougies sont utilisées depuis la nuit des temps pour favoriser l’obtention des souhaits, la méditation, les rituels, la communication avec les esprits et les Anges gardiens, la programmation des cristaux en lithothérapie… L'usage des bougies est quasiment Universel. La bougie est un lien entre le monde réel et l'astral. Elle est porteuse de Lumière ! Sa flamme est le symbole de l'Âme, de la purification et de l'Amour du créateur. Elle brille de façon identique dans l'astral que dans le monde physique. Elle est donc une sorte de phare, de repère pour les énergies, les esprits... Encore aujourd'hui, il est de coutume d'allumer une bougie pour accompagner un mourant. Celle-ci lui permet de trouver le chemin de l'au-delà plus facilement. Très utilisée en magie, elle permet "d'ouvrir une porte" entre les différents mondes, établir un contact,  avec une Force Supérieure, une Energie (Appelez cela comme vous voulez, mais vous vous adressez à Bouddha, Dieu, Allah...). La bougie est un excellent condensateur fluidique, de par sa cire, qui selon sa couleur, condensera l'énergie correspondante.

L'ORIGINE DES BOUGIES

La cire est l’élément qui confère à la bougie toutes ses lettres de noblesse. En effet, la structure de la bougie (Forme cylindrique, carrée…) ainsi que ses qualités intrinsèques (Aspect solide, temps de fonte) sont entièrement déterminées à partir de celle-ci. Inutile donc de vous souligner l’importance lorsque vous choisissez une bougie, de regarder le type de cire qui la compose. Actuellement, il existe sur le marché trois types de cire : Les cires végétales, les cires animales et les cires minérales.

→ Les cires végétales : On pourrait noter dans cette catégorie la cire de soja, huile d'olive, de coton, de lin ou de palme, par exemple. Elle est spéciale du fait que sa température après extinction est plus froide que celle des autres types de cire. Au final, cela lui confère un aspect apaisant, réconfortant, parfait pour les bougies d’ambiance. D’autres cires végétales ont aussi fait leur apparition, notamment la cire de riz et la cire de mimosa.

→ Les cires animales : Les bougies à base de cire d’abeille ont une particularité des plus agréables, celle de répandre une douce odeur de miel, sucrée et chaude à la fois. De plus, elles possèdent l’avantage d’être économiques car elles mettent plus de temps à se consumer.

→ Les cires minérales : Voici le type de cire le plus répandu sur le marché, représenté par la célèbre paraffine, matière dérivée du pétrole. Celle-ci révolutionna le marché des « bougies » jusqu’à imposer son leadership. En effet, assez bon marché, la paraffine est vite devenue incontournable. Toutefois, contrairement aux cires naturelles, elle représente un certain danger environnemental du fait de son caractère non renouvelable.

La mèche de la bougie est en génaral faite de coton gras.

Les bougies parfumées sont très appréciées, elles sont enrichies soit avec du parfum et  de l'alcool ou soit avec des huiles essentielles. Elles amènent un bien-être et une sensation de douceur inexplicable dans une pièce.

Les bougies sont utilisées selon leur couleur, telle couleur étant associé à tel besoin. Vous trouverez dans le commerce 2 types de bougies colorées :

  • Bougies teintées dans la masse : Le pigment est présent dans toute la cire et la luminosité obtenu sera donc complètement colorée, un peu plus chères mais plus belles, choississez de préférence celles-ci...
  • Bougées teintées : Seule la paroi externe de la bougie est teintée, l'intérieur sera blanc, elles sont un peu moins chères et moins bonne qualité....

Quoi qu'il en soit, faire brûler des bougies crée une atmosphère, que l'on croie aux vertus de leurs couleurs ou pas. Allez vers les couleurs qui vous attirent... Vous êtes votre guide, c'est votre intuition qu'il faut écouter !

LES MODELES A VOTRE DISPOSITION SUR LE MARCHE

Vous connaissez déjà plusieurs types de bougies sans même y avoir fait attention ! En revanche vous ne les connaissez peut-être pas tous, ou vous ne connaissez pas leur nom scientifique !. On dénombre plusieurs grandes familles de bougies à base de cire :

Les Piliers : Ce sont certainement les plus courantes (après les chandelles). Leur particularité tient du fait qu’elles sont moulées et autoportantes, ce qui veut dire qu’a l’inverse des Conteneurs, elles sont bien coulées dans un moule, mais pas dans un récipient dans lequel elles devront rester pour être utilisées. Elles n’ont pas non plus besoin d’un quelconque support. (Hormis, peut-être, une petite coupelle pour prévenir les éventuelles coulées de cire sur votre si jolie table de salon en teck !). Il en existe de toutes formes, de toutes les couleurs, parfumées, avec des effets et d’autres décorations encore ! le plus souvent on en trouve des cylindriques, cubiques, coniques, j’en passe… Vous pourrez d’ailleurs fabriquer vos propres moules, la seule contrainte sera de pouvoir démouler votre bougie !

Les Votives : Il s’agit de bougies moulées qui sont ensuite placées dans un récipient adapté à leur forme et leur taille. Elles sont en générale assez petites et ont la base légèrement plus étroite que le haut, forme parfaitement adaptée aux récipients les plus courant. Le fait qu’elles se consument dans un récipient justement, prolonge leur durée de vie (sans, elles ont tendances à couler d’avantage et se consumer plus vite). De plus, la cire ne pouvant s’échapper, puisque retenue par les parois, elle est quasi entièrement consommée. Le plus agréable peut-être avec ces bougies est de dénicher LE récipient ! il existe tellement de possibilités et de matières qu’on pourrait en perdre le nord..

Les Conteneurs : Elles sont coulées dans un récipient qu’elles ne quitteront plus de leur vivant. On en trouve de toutes les tailles, dans toutes sortes de conteneurs. Cela va du bocal en verre à la boîte de sardine et bien d’autres… Cependant, il est important de choisir avec soin le conteneur. Tout d’abord il doit être ininflammable, (évitez donc les petites boîtes de papier en origami, ou les matières plastiques…). Il devra supporter la chaleur de la cire liquide, lors de sa combustion la paraffine avoisine les 80°C. Pour être fixé prenez le repère de l’eau bouillante (100°C), faites prendre un bain à votre récipient potentiel, vous saurez s’il est apte ou non ! Pensez aussi à faire attention de ne pas vous brûler en transportant votre bougie une fois allumée. Enfin choisissez un récipient à la forme régulière, pour ne pas vous compliquer la tâche lors du choix de la mèche. Un sablier n’est pas l’idéal par exemple…

Les Chandelles : Se sont assurément les bougies les plus anciennes. Leur forme est très caractéristique, elles sont étroites, très allongées et leur base est plus large que leur pointe. Cela vient de leur mode de fabrication (pour les plus simples), qui se fait par trempage des 2 extrémités d’une mèche dans un bain de paraffine. (C’est pour cela qu’elles sont faites par paire et que vous pouvez en trouver reliées par la même mèche). À force d’accumuler les couches de paraffine, la chandelle se forme. La paraffine liquide à cause de la gravité a tendance à descendre et épaissir un peu plus la base de la bougie. On trouve également des moules pour obtenir des formes de chandelles plus originales, à base carrée, hexagonale….

Les Chauffe-plats : Voilà sans doute la bougie la plus répandue de toutes ! bien qu’elle soit la plus petite, et qu’il n’en existe que de 2 tailles (4 et 6 cm de diamètre) elle trouve un large public et est utilisée aussi bien seule qu’en groupe, dans un chauffe-plat (d’où son nom), dans un brûle-parfum, etc. Il est vrai qu’elle ne paraît pas intéressante de prime abord, avec sa coupelle en aluminium (ou transparente, en polycarbonate), et sa mèche toujours identique, cependant il existe des moules permettant de créer de petites formes (de fleurs par exemple) à intégrer à la coupelle afin de les personnaliser davantage. De plus vu que la quantité de cire nécessaire à sa réalisation est minime, elle sera parfaite avec vos excédents ou morceaux récupérés a droite à gauche ! Même si ce ne sont pas les plus adaptées, à l’inverse des conteneurs ou des piliers, vous pouvez également les parfumer !

Les Neuvaines : Elles s'emploient pour demander de l'aide à Dieu par l'intermédiaire d'un Saint en particulier. C'est également une prière offerte à une intention particulière, répétée neuf jours de suite - "Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez" (Mat. 21,22). Vous pouvez démarrer votre neuvaine des Saints quand vous le souhaitez mais il est conseillé de commencer une neuvaine le samedi pour pouvoir assister à la messe le dimanche où se termine la neuvaine. Pour cela, placer votre neuvaine des Saints à l'abri des courants d'airs puis allumez-la. Vous devez lire la prière qui est inscrite au dos de la neuvaine à haute voix durant 9 jours à raison d'une fois par jour. Une fois ces neuf jours écoulés, allez dans votre lieu de culte habituel et faites un don pour remercier de l'aide que l'on vous apportera (si vous n'êtes dans aucune communauté, vous pouvez également faire un don à un pauvre ou à un mendiant) . 

POURQUOI ALLUMER UNE BOUGIE ?

Les bougies servent principalement dans notre symbolique à "élever", "illuminer" que ce soit une demande, un souhait, une parole, une pensée, une prière, une personne... On peut allumer une bougie pour différentes raisons :

  • Pour faire circuler de la bonne énergie dans la maison ou dans une pièce,
  • Pour demander une faveur, pour faire un souhait, un voeu,
  • Pour dire merci pour des grâces obtenues,
  • Pour la Lumière, la Paix , la Sérénité, l'Amour, ou tout ce que l'on souhaite,
  • Pour faire une prière, (Pour une prière, vous pouvez utiliser des bougies spécifiques : Les neuvaines).
  • L’usage de la bougie facilite la méditation spécialement chez les personnes peu habituées à méditer car il est très difficile, au début, de se concentrer sur un objet qui ne plaît pas à l’esprit. Se concentrer sur la flamme d’une bougie est une chose agréable pour le mental car c’est une concentration objective et concrète.
  • Lors de l'harmonisation des Chakras, on utilisera, une bougie de couleur en association avec la couleur du Chakra concerné et les pierres de la même couleur.
  • Etc, etc, etc...

CONSEILS

  • Pour conserver vos bougies plus longtemps, gardez-les au congélateur, cela augmente leur durée de combustion
  • Préférez des bougies teintées dans la masse, la couleur est ainsi continue 
  • Si vous ne savez pas quelle couleur choisir pour votre demande, optez pour la bougie blanche pour sa neutralité
  • Avec le temps, les bougies peuvent perdre de leur éclat. Pour y remédier, frottez la bougie à l'aide d'un vieux bas, ou d'un collant en nylon. Si vos bougies ont ternies ou sont sales, nettoyez-les avec une petite brosse imbibée d'alcool (Pour les blanches) et un peu d'eau savonneuse (pour les bougies de couleurs) cela leur redonnera de l'éclat
  • Pour obtenir une flamme lumineuse, n'hésitez pas à couper la mèche et, avant chaque utilisation, enduisez la mèche d'un peu de savon, à peine humide. 

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 02/02/2016